#1 12-09-19 18:02:36

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 053
Implication :   77 

Tek'Steve'All : ITW des organisateurs du Teknival en hommage à Steve

Tek'Steve'All : Interview des organisateurs du Teknival en hommage à Steve
c68b86fd186c.png





21 juin 2019, jour de fête de la musique partout en France. Comme chaque année depuis 20 ans le Quai Wilson à Nantes est investi par les indésirables, ceux qu'on ne souhaite pas voir participer à cette fête populaire et qu'on ostracise loin des regards du quidam et du centre-ville, les sound system Tekno et leur public. Tout ce passe alors très bien, chacun profite de ce rare moment de légalité pour voguer de sound sound system en sound system et découvrir la diversité et la richesse de la musique électronique.

77c40eb14c32.jpg


Vers 4 heures du matin, les forces de l'ordre commencent à faire le tour des différentes installations pour demander à couper la musique, 9 des 10 sound system coupent alors sans sourciller. Le dixième quand à lui décide de poursuivre au-delà de l'horaire autorisé. Ce simple dépassement d'horaire devient alors le prétexte au déchainement d'une violence inouïe de la part des forces de l'ordre. Chiens, lacrymogènes en masse , coups de matraque, de tazer, tirs de flashball. La police, incapable de répondre avec mesure et discernement à l'immense affront de jeunes teufeurs jouant de la musique le soir de la fête de la musique, utilise alors les grands moyens pour disperser et mettre fin au rassemblement.


Malheureusement le Quai Wilson est comme son nom l'indique un quai, information n'ayant manifestement pas été pris en compte lors de l'intervention musclée des forces de l'ordre. A ce titre il y coule donc un fleuve en contrebas qui n'est rien d'autre que la Loire, fleuve tumultueux et dangereux s'il en est. Si on ignore encore le déroulement exact des faits, les vidéos publiées par Nantes Révoltée montrent l’état de panique et de confusion qui s'empare des participants quand la lacrymogène, les tirs de Flashball et coups de matraque réunis rendent impossible à distinguer le quai, de la Loire. 14 teufeurs tombent à l'eau... Et alors que certains participants hurlent aux forces de l'ordre que des gens sont tombés à l'eau, ces derniers ne stop pas leurs violences jusqu'à la dispersion complète des derniers récalcitrants.

Au petit matin du 22 juin les premières informations commencent à dresser le bilan de cette nuit qui devait être de fête. Une personne disparue, 14 teufeurs tombés à l'eau. Côté force de l'ordre on dénombre quelques blessés par des jets de projectiles. Pour autant la disparition d'un participant ne semble pas inquiéter ni les forces de l'ordre ni la ville de Nantes, les réseaux alternatifs prennent alors le pas et donnent de l'écho à l'avis de recherche d'un jeune homme de 22 ans : Steve Maia Caniço.

5c61fbb9d125.jpg


Pendant que la presse s'empare des évènements de Nantes, que les policiers et l'administration se couvrent pour éluder au mieux leur responsabilité, les proches et la famille donnent leur maximum afin d'obtenir des recherches plus intensives de Steve. Ils mobilisent également autour d'action donnant de la visibilité à sa disparition, et l'affaire devient nationale. Enquête sur les conditions de l'intervention policière dans la presse, ouverture d'une enquête de l'IGPN saisie directement par le ministre de l'Intérieur, communiqué des sound system, débats enflammés sur les chaînes d'information en continu. Le sujet est brûlant et la question "Ou Est Steve" devient l'un des mots d'ordre de l'été.

7d4647b94f76.jpg



Tout le mois de juillet s'écoule sans que cet animateur Scolaire, sensible, fan de musiques électroniques dures et de Free Party ne réapparaisse. C'est le lundi 29 juillet que le pilote du Navibus nantais repère un corps remontant le quai des Antilles au gré de la marée et appelle les pompiers. L'autopsie pratiquée le lendemain confirme ce que tout le monde craignait, c'est bien le corps de Steve Maia Caniço. L'onde de choc est énorme ! Dans toute la France et dans tous les milieux de nombreuses personnes sont profondément attristés et choqué par ce décès d'un jeune pour des raisons aussi futiles. Ce n'est par contre pas le cas au ministère de l'intérieur qui publie le même jour les conclusions du rapport de l'IGPN sur l'intervention policière. Cette dernière conclura son rapport par une phrase désormais mythique "il ne peut être établi de lien entre l’intervention des forces de police et la disparition" du jeune homme de 24 ans. En effet pour L'IGPN aucun élément ne permet d’établir « que les forces de police (ont) procédés à un quelconque bond offensif ou une manœuvre s’assimilant à une charge qui aurait eu pour conséquence de repousser les participants à la fête vers la Loire » malgré les vidéos explicites démontrant l'inverse. « Aucune des personnes repêchées par les sauveteurs (n’a) déclarés avoir été poussée par l’action de la police à se jeter à l’eau, et aucune (n’a) imputé sa chute à cette notion » malgré la plainte collective déposée par 85 personnes pour "pour mise en danger de la vie d'autrui et violences volontaires par personnes dépositaires de l'autorité publique".

fb488e23ba5e.jpg



Ce rapport et sa conclusion viendront polluer l'hommage à Steve le samedi 3 août, entre une marche pacifique le matin au Quai Wilson et fortes tensions en centre-ville de Nantes l'après-midi. Heureusement des initiatives positives émergent de ce drame, comme notamment la Techno Parade 2019 qui sera dédiée à Steve cette année et regroupera toutes les composantes de la Techno y compris la scène alternative dont été friand Steve. Un autre évènement plus subversif cette fois est également annoncé, un Teknival "Tek'Steve'all" en hommage à Steve et contre l'oppression policière avec un appel plus large à toute la scène engagée non teknoide. Et c'est cet évènement, organisé par le mouvement Tekno en hommage au décès d'un membre de cette grande famille et contre la répression dont sont victimes les Sound System depuis 25 ans lors des soirées de type Free Party, que nous avons décidé de soutenir.

a163aec700a2.jpg


Retrouvez donc une interview des organisateurs de l'évènement, qui ont accepté de nous faire confiance en répondant à nos questions. Nous les en remercions.




- Bonjour à vous et merci d'avoir accepté cet entretien, pour commencer et sans nuire à votre anonymat, pouvez nous parler un peu du collectif à l'origine de cet appel au Teknival ? A t'il un lien avec le collectif Pirate, ou le collectif Muguet ?


Bonjour à vous et merci pour votre intérêt pour cet événement majeur à nos yeux. Nous sommes des actrices et des acteurs du mouvement free party, touchés par le décès d’un membre de notre grande tribu et révoltés face à la répression grandissante contre notre culture. Aucun collectif à proprement parler n’a été créé, comme ce fut le cas pour le collectif pirate ou le collectif muguet. Ce sont des personnes qui s'unissent pour soutenir un même idéal, via des convictions communes. L’appel international à l’unité de la fête libre sous toutes ses formes est en effet le point central de cet événement. Ce Teknival est donc organisé en hommage au décès de Steve et contre l'oppression policière étatique.



fa2253dabcfb.jpg




- Quel est votre sentiment sur l'intervention policière du 21 juin dernier sur le Quai Wilson à Nantes ?

Dégoût, indignation, exaspération, lassitude, tristesse… De nombreux mots pourraient décrire les différents sentiments ressentis face à ce drame. Cependant nous gardons le même fil conducteur, se battre pour que le droit à la Fête Libre soit reconnu et irrévocable. Nous voyons que ce droit est bafoué, décrié, écrasé par de trop nombreuses personnes, que ce soit dans les services administratifs, au sein des forces de l'ordre ou dans les bureaux du gouvernement. Ce Teknival est organisé pour affirmer aux yeux de la France que la Fête Libre ne périra jamais. Nous nous devons également de rendre hommage à Steve. Cet hommage est empreint d’une tristesse infinie. Ce drame a touché de trop nombreuses personnes, un pays entier quasiment. Les meutes de la Free Party se doivent de hurler d’une même fréquence en son nom.




- Que pensez-vous des conclusions du rapport de L’ IGPN estimant qu'aucun lien n'a pu être fait entre l'intervention policière et le décès de Steve ?

Nous ne sommes pas des spécialistes, nos compétences juridiques ne peuvent nous donner un argumentaire étayé autour de ce rapport. Par ailleurs nous n’avons eu accès qu’à la synthèse de ce rapport et non à sa totalité. Cependant nous pouvons affirmer que la communication autour de ce rapport a été désastreuse de La part du gouvernement, montrant à nouveau leur mépris envers la jeunesse qui vit.




- Quant à l'oppression policière, pouvez-vous développer ce point ?

Malheureusement aujourd’hui l’oppression policière est omniprésente. Elle est l'expression même des politiques gouvernementales répressives. Les libertés sont de plus en plus restreintes et nos fêtes dérangent en tant que vecteurs d'émancipation populaire. La police est le symbole évident de l'oppression étatique. Steve, comme de trop nombreuses autres personnes, a subi de plein fouet cette tendance instituée depuis plusieurs décennies. Nous tenons à rappeler que chaque année, près d'une trentaine de personnes meurent entre les mains de la police nationale. Bien que les violences soient moindres que dans les quartiers populaires, nous assistons de plus en plus souvent à des saisies, souvent injustifiés de matériel et à des poursuites judiciaires sur des motifs fallacieux. Heureusement, il existe un fond de soutien juridique des sounds systems, fonctionnant via des dons, afin de payer des avocats aux victimes de ces répressions. Cet événement aura donc lieu pour répondre aux déclencheurs de cette oppression ainsi que ses acteurs : nous ne nous laisserons pas faire, notre unité vous perdra.


13798b2f0448.jpg



- Ce Teknival est donc la réponse du mouvement Tekno au décès de Steve et à cette oppression policière ?

Une des réponses ! Pour la première fois depuis longtemps, ce Teknival en appel également et explicitement aux sound system européen ? Nous ne croyons pas aux frontières. Les différences sont des richesses, nos cultures sont des atouts. Nous appelons donc toutes les personnes qui œuvrent pour la Fête Libre aux quatre coins du monde à participer à ce Teknival. Nous rappelons aussi qu'il n'y a pas qu'en France où le mouvement est victime de violences policières, d'injustices juridiques et de saisies abusives. Tous les pays d'Europe sont concernés et cela ne date pas d'hier, souvenons-nous de Viktor Spisiak, tué par la police au Czechtek 2005. Dans la plupart des pays de nos démocraties occidentales, la police reste l'instrument majeur du contrôle social des populations.




- Pensez-vous que la mobilisation sera importante, avez-vous déjà une liste des collectifs répondants présents ?

Nous avons toutes les raisons de croire que oui. La liste des collectifs répondants présents ne sera pas divulguée pour des raisons de sécurité.

Note de la rédaction : d'après nos informations plus de 80 Sound System ont répondu présent.




- Certains pensent que ce Teknival "utilise" la mémoire de Steve afin d'organiser un évènement où beaucoup de participants risquent de ne pas se soucier de l'hommage qui lui sera rendu. Qu'en pensez-vous ?

Nous sommes profondément convaincus que toutes les personnes qui s’impliqueront dans la bonne tenue de cet événement sont autant bouleversées que révoltées par ce drame. L’autogestion, au sens global du terme incluant aussi bien l'individu que le groupe et comprenons donc des valeurs d'humanisme, de communalisme et d'écologie, reste et restera le maître mot des Teknivals et de la culture Free Party. De notre côté nous ferons tout pour que la fête soit belle, que l’hommage soit grandiose.




- Il est important que le message autour de cet évènement ne soit pas brouillé par des polémiques parfois justifiées, avez-vous donc un choix de terrain en tête qui évitera ce risque ?

Bien évidemment, nous ne divulguerons absolument aucune information à ce sujet.




- Après un petit Teknival du 1er Mai et la multitude d'arrêtés préfectoraux ayant immobilisé certains sound system, avez-vous prévu de quoi éviter le problème alors que l'Area est donnée sur le Fly ?

Nous somme organisés et nous serons prêts à faire face à la répression. Notre résistance sera festive mais déterminée !



b9a34a6c3447.jpg




- C'est la première fois depuis très longtemps qu'un Teknival émet un appel explicite au groupe d'artistes non tekno, quel est la raison de cet appel spécial ?

Ce qui est arrivé ce jour-là n'est pas spécifique à la Free Party, c'était le jour de la fête de la musique, en ville, avec un public très hétérogène. Ce qui a été visé ce soir-là par cette intervention, c'est la Fête Libre, la possibilité de débordement, de faire différemment. Ce n'est pas la musique qui était visée en elle-même, limiter cela à la Tekno serait se replier sur soi-même et être aveugle au monde qui nous entoure. C'est justement ce que souhaite nos gouvernants : nous cloisonner, nous isoler. Ils essaient d'instaurer un monde où chacun reste chez soi, où les rencontres sont virtuelles et où tout se livre à domicile. La Fête Libre est aux antipodes de ce monde et toutes les musiques, toutes les cultures, y ont leur place.




- C'est la première fois également qu'un communiqué pour un teknival est écrit en écriture inclusive contrairement au premier, une raison particulière à cette arrivée orthographique ?

Tout en privilégiant la lisibilité et le style et en évitant tout dogmatisme caricatural, nous essayons d'avoir une écriture inclusive, car nous luttons contre toute forme de discrimination. Nos 2 communiqués ont été rédigés en ce sens. La Free s'est toujours positionnée contre le racisme mais depuis quelques années il y a une réflexion nécessaire autour du sexisme. Cela va de pair avec l'idée d'autogestion qui est un processus d'émancipation et d'autonomisation. Au passage, c'est loin d'être la première fois qu'un appel de Teknival soit rédigé ainsi wink




- L'appel a-t-il été fructueux ? Avez-vous eux des réponses d'artiste d'autres horizons ? Est-il possible de savoir si certains sont prévus ? 

Oui l'appel a été très fructueux, des sounds systems dub bien plus présent que les années précédentes, des artistes de tous bords ont répondu présents sur la scène alternative. Parmis eux, des artistes engagés, des groupes punk, hip-hop, rock et autres. Malheureusement nous ne dévoilerons rien avant l’événement par souci de sécurité une fois de plus.


63f457a346bb.jpg



- Enfin quels sont les messages que vous souhaiteriez faire passer autour de ce Teknival ?

A la différence des précédents Teknivals, nous souhaitons que celui-ci s'ouvre d'avantage vers l'extérieur, nous avons mis en place une scène alternative avec des artistes engagés, et nous invitons toutes sortes d'artistes, de performers et de sounds systems en tous genres à nous rejoindre. Nous appelons également toutes les victimes de l'oppression étatique et des violences policières à nous rejoindre, ainsi que toutes celles et ceux qui se sont révoltés, chacun.es à leur manière, contre ces politiques et à la mémoire de Steve.

Nous comptons bien que ce Teknival reste gravé dans les mémoires de chacun afin que l'on oublie jamais pourquoi Steve est décédé, pour avoir dansé une demi-heure de trop. Nous souhaitons ajouter que notre passion, notre musique, se veut libre et sans frontières. Que les violences policières, les saisies arbitraires, la politique du chiffre et le meurtre, ne sont en aucun cas des réponses. Elles en sont même le plus grand problème. Nous avons de fortes convictions et nous les porterons bien haut durant ce Teknival en hommage à Steve et à toutes les victimes de violences policières.



Le Mouvement Tekno aura donc l'opportunité via cet évènement de manifester sa solidarité avec la Famille de Steve, avec l'indignation des acteurs engagés de la fête libre sur les conditions du décès de Steve et contre la répression subie depuis plus de 20 ans par le milieu Free Party qui inévitablement devait amener à un drame. Si le public répond présent et de manière responsable , alors le message passé, qui veut dépasser les simples frontières de la mouvance tekno alternative, pourra trouver l'écho qu'il mérite. "Le théâtre du bruit prouve notre puissance"...

   0 


Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 12-09-19 21:29:49

moukitooo
Bass Traveller
Inscription : 26-08-16
Messages : 151
Implication :   

Re : Tek'Steve'All : ITW des organisateurs du Teknival en hommage à Steve

merci encore pour ton investissement personnel mister LAPIN ET VIVE LA FREE !!!!( petit rappel en 2005 TOUTE LA POLPULATION CHEK  c est montré d une solidarité sans égal  avec nous en nous cachant des forces de polices le temps que sa ce calme et c est uni a nous pour manifesté dans Prague ce qui a conduit a la DEMISSION DU PREMIER MINISTRE de l époque ,je citerai donc atariteenage riot" ACTION REVOLUTION!!!"

Dernière modification par moukitooo (12-09-19 21:31:02)

   0 

#3 15-09-19 11:03:46

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 053
Implication :   77 

Re : Tek'Steve'All : ITW des organisateurs du Teknival en hommage à Steve

Soyez pas timide vous en avez penser quoi de cette petite interview ?

   0 

#4 15-09-19 11:12:30

WaWaN
Ti Punch
Lieu : 14 ouistribe city
Inscription : 07-02-12
Messages : 1 447
Implication :   24 

Re : Tek'Steve'All : ITW des organisateurs du Teknival en hommage à Steve

Nikel cette ITW Lapin. Et super qu'ils aient bien voulu répondre à tes questions.

En espérant que tout ce passe bien pour eux.

   0 

J'ai vu des gens qui me disaient :"continues a faire le con, cest bon d'etre con, cest bon d'etre con..."
Et des fois j'entendais, cest con d'etre bon...

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA