#1 19-09-15 04:06:58

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 043
Implication :   77 

Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes
3fc2777055af.png




Eko Mobile, Tuning Teknival, deux appellation exotiques aujourd'hui mais qui pour les plus anciens évoquent une partie de l'histoire déjà assez ancienne du mouvement Free Tekno Français. L'occasion de revenir ensemble sur ces deux évènements qui ont su proposer une alternative aux mobilisations traditionnelles pour la défense de la Free Party.

I - Aux origines fut l'Eko Mobile




La Dolorean de Bass Expression fait à nouveau vrombir son moteur pour remonter cette fois aux origines du mouvement Tekno. Et C'est plus particulièrement en 1994 que commence ce voyage, du côté de Montpellier . Là depuis 1975, une station indépendante appelée l'Eko des garrigues diffuse depuis des années de nombreuses émissions en tous genres dont des émissions musicales techno. Née d'une station pirate en 1975, cette radio indépendante diffuse jusqu'en 1981 depuis la garrigue et sous la menace des autorités, des heures et des heures de programmes alternatifs enregistrés via des émetteurs portables et mobiles de fabrication maison.
C'est donc tout naturellement que cette dernière a ensuite suivi l'arrivée de la culture techno en France, en continuant de proposer une alternative qualitative aux stations mainstream tout en accordant du temps d'antenne aux musiques électroniques dites dures.

f5329f496622.jpg


En 1994, alors que le mouvement FreeTekno vient juste de débarquer en France et que le premier Teknival s'est déroulé seulement l'année précédente à Beauvais, la répression envers les évènements Free battait déjà son plein. Beaucoup plus mouvementée qu'à l'heure actuelle, c'est alors l'époque des affrontements contre les CRS, des saisies et destructions de matériel en dehors de tout cadre légal et autres types d'abus...Lassée de cette répression, la riposte s'organise notamment grâce à la station de radio de l'EKO des Garrigues, qui proposa un concept détonant pour l'été 1994 : L'Eko Mobile.

8a46e9023228.jpg


Un principe simple, une série de 3 teufs organisées par la radio l'Eko des Garrigues sous la forme suivante : Un flyer était diffusé quelques jours auparavant accompagné de quelques instructions : "Rendez-vous dans un endroit paisible avec vos autoradios, boosters, vos boissons et...  votre sourire. Branchez-vous à partir de 22h sur le 88.5 où le lieu de la fête vous sera dévoilé toutes les demi-heures."
Le tout suivi de quelques conseils techniques pour s'équiper d'un ensemble sonore le plus correct possible. Pour ajouter une touche d'originalité au concept, Les dj's tels que Maxx des sales gosses où Alcid des Kanyar jouaient à la radio  tout en distillant des infos sur les endroits ou passés le convoi puis, à tour de rôle, allaient visiter les différents rassemblements....

fd206e92aa8d.jpg


Cette folie festive dura le temps de trois soirées du 2 Aout 1994 au 28 Septembre 1994, et bien qu'ils n'aient pas changé l'approche des pouvoirs publics vis à vis des Free Party ou de la culture techno, ces fêtes et cette énergie ont donné naissance bien des années après aux Tuning Teknival. L'héritage est discret, estompé par près de 10 ans entre ces deux temps fort revendicatifs, néanmoins bien réel et tout autant intéressant à découvrir..



II - Le Tuning Teknival : Quand la relève arrive.




Nous sommes en 2002, 8 ans après l''Eko Mobile, l'amendement Mariani est entré en vigueur il y a peu et la mobilisation des acteurs du mouvement techno ne faiblit pas. Après les différentes manifestations, manifestives, sitting, street-parade et autres actions coup de poing d'autres modes de lutte doivent être proposés afin de maintenir la mobilisation à son maximum, tout en tentant de faire fléchir l'impulsion autoritaire découlant de l'application des décrets Mariani. Et c'est semble-t-il Tournesol aka Guillaume Kosmicki, liveur des Öko System qui proposa l'idée du Teknival Tuning.

89273624bb70.jpg
Le principe est le suivant :
1) Je m'équipe avec une radio puissante, des boissons, de la bouffe, de la lumière.
2) Je choisis sur la carte un endroit sympa dans les zones couvertes par les radios participantes.
3) Je réunis mes potes et on va faire la teuf.


f914a9d24783.th.jpga1235b5beacb.th.jpge058fef40eb7.th.jpg


Pour être plus précis, cela reposé sur l'idée que les participants se réunissent et mutualisent un système de sonorisation composés des divers autoradios, booster et autres enceintes afin d'éviter la saisie du matériel aux collectifs. La musique étant diffusée par les stations de radio participantes qui partagée également régulièrement les lieux de rendez-vous des rassemblements d'écoute.

9a4fe38e04da.th.jpg22253d33bdba.th.jpg8ccea7017faa.th.jpgd49821879b75.th.jpga5a30d304721.th.jpge6545cbd4bf0.th.jpg



Cette idée rencontra immédiatement une forte adhésion de par les possibilités offertes, notamment au niveau de la visibilité des revendications et des risques moindres pour les sound system. Le premier Tuning Teknival fût donc organisé dans la nuit du 6 au 7 Juillet 2002, de 22h à 10h avec les différentes stations participantes : Eko des Guarrigues , Radio Manau, Jordanne, FMR, Radio Libertaire, Radio béton, Radio 666, Canal B, Beaub FM, Transparence, Radio décibels, Digital FM, Zema, Radio Campus Dijon et Clermont-Ferrand, Radio Grenouille, Zinzine et Primitive.... Malgré plus de 20 stations, la couverture nationale sera loin d'être parfaite comme en atteste cette carte proposée aux raveurs pour faciliter leurs rassemblements et qui comporte alors de nombreuses zones blanches.

4e9c420122fc.png



Néanmoins de nombreux artistes avaient répondu présent à cette initiative : les liveurs et dj des collectifs Metek, 6mik, Oko, Illix, Banditos, Triphase, DSP , MSP mais également FKY, Beuns, les Teknambules et d'autres... Certains d'entre eux jouaient directement depuis les stations de radio tandis que d'autres avaient envoyé leurs enregistrements quelque temps auparavant. La promotion de l'évènement fût assez importante, de nombreux flyers furent partagés, un site web créer et l'ensemble des personnes impliquées travaillèrent d'arrache-pied afin d'offrir une couverture médiatique correcte aux revendications. Mais cela a-t-il suffit pour assurer un succès à l'évènement ?

tuning-sable.th.jpgtuning-caisson1.th.jpgtuning-tas.th.jpgtuning-caisson2.th.jpgtuning-postesoleil.th.jpgtuning-result.th.jpg
Photo by Öko System




III - Grandeur et décadence




Une célèbre expression nous dit : "Il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d'erreurs". Et cette dernière est plutôt adaptée au bilan de ce premier Teknival Tuning. En effet, la participation à l'évènement a été plutôt faible et disparate selon les départements. On a ainsi pu compter quelque 200 participants entre Aix et Marseille ou à Nantes, mais 50 participants seulement à Montpellier ou à Lyon... Les facteurs de ce demi-échec sont nombreux, beaucoup de passage sur les points de rassemblement mais peu de personnes restées sur place une fois fait le tour de la mobilisation. Le manque de disponibilité de différentes drogues et la proximité d'autres soirées ont également aidé à drainer beaucoup de monde ailleurs.

76734aaa3996.jpg


Les radios quant à elles ont pour la plupart jouée le jeu malgré quelques désistements, problèmes techniques et pressions. Pressions car la station de radio de Limoux dans les Pyrénées, Radio Ballade, s’était vu intimé l'ordre par Jean-Paul Dupré le sous-préfet et maire de la commune de ne plus diffuser l’émission ayant accueilli durant une nuit le Tuning Teknival, sous peine du blocage d'une subvention qui avait été accordée par la région... Radio Ballade s'en sortira et diffusera même la seconde édition du Tuning Teknival.

76ed53e0b8c8.jpg
Fly by Heat-Nel wink


Car en effet, malgré l'immense déception suscitée par la première édition, une seconde édition du Tuning Teknival voit le jour les 5 et 6 octobre 2002 selon les mêmes principes que celui du mois de juillet. De nouveaux participants rejoignent l'action : Propaganda, les S.A.S, le Syndikate , les Psychonaut, Kameleons, Eko6tem .. C'est également lors de cet évènement que Yale des Capsule Corp jouera le live "UnderAttack" et que Vinka des Patetik jouera son live "in da live", tandis qu'à peu prêt les mêmes radio diffusèrent l'évènement.

371b9a6b8a02.jpg


Cette édition rencontra un succès tout aussi mitigé que la première, peu de public, peu de personnes au fait des revendications, et un bilan tout en contraste, avec notamment une équipe d'Arte venue pour un numéro de Tracks que nous cherchons encore.. Malgré une débauche de communication, l'appui de grands collectifs, DJ et liveurs, et la motivation des organisateurs et des radios, ce semi-échec précipita la fin des Tuning Teknival qui ne connaîtrons plus aucune édition jusqu'au jour d'aujourd'hui.

tuning2-01-poste.th.jpgtuning2-02-son.th.jpgtuning2-06-danseurs.th.jpgtuning2-07-dodo.th.jpgtuning2-08-chillout.th.jpgtuning2-11-chillout.th.jpg
Photo by Öko System




IV - Conclusion




L'ensemble de ces manifestations n'a malheureusement eu que peu d'incidence sur les politiques du gouvernement. Pour autant ces mobilisations festives et revendicatives ont offert au mouvement un nouvel espace d'expression, ainsi qu'une ligne de plus dans l'histoire de sa confrontation aux lois sécuritaires et répressives. Alors que plus de 20 ans ont passé depuis la première Eko Mobile, et que le mouvement se félicite tout juste de la restitution du son des GS après une saisie abusive, la politique envers la culture Free continue malgré tout à stigmatiser et réprimer l'expression culturelle des héritiers de ces pionniers.

2ecf71f3da30.png


Quant à l'âme de ces rassemblements radiophoniques, après l'éclosion et l’essor des nouvelles technologies et d'internet qu'en reste-t-il ? Certains seraient tentés de vous répondre qu'il n'en reste rien, tandis que d'autres sauront se rappeler les nombreux Webtek organisés ces dernières années par une myriade de partenaires et qui perpétuent ainsi l'application du célèbre dicton : "rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme."

Rave ON




Source : 3boom, Tuning Teknival, Oko System, Wikipedia etc..

   0 


Absent du 12.09 au .... Merci de ne pas me MP.

Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 19-09-15 08:59:17

IVO
Sound System
Lieu : |¤o°|OO||OO|°o¤|
Inscription : 05-11-14
Messages : 2 081
Implication :   15 
Site Web

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

smile

encore un beau sujet.

merci.

   0 

.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2

#3 19-09-15 11:42:38

Akki
Bass Jedi
Lieu : Rouen
Inscription : 14-05-13
Messages : 418
Implication :   

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

"Tunning Teknival", si on m'avait pas expliqué j'aurais pu me moquer.
Au final très bonne petite initiative, même si ça n'a eu que très peu d'incidence sur la loi, ça aura au moins eu le mérite de rassembler des gens autour de quelques enceintes sans prétention et de s'amuser autour de la voiture du copain.
Merci pour le sujet et la découverte smile

   0 

#4 19-09-15 12:25:33

alexx
Bass skwatteur
Inscription : 09-01-13
Messages : 286
Implication :   11 

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

Merci pour ce très bon résumer lapin.
je me rappelle que beaucoup de gens autour de moi croyaient à un gros fake pour le premier tuning teknival ou croyaient plus à un évènement sur le tuning que sur le mouvement free party, pas mal d'amalgame donc mais je trouve que ce fut une très bonne initiative même si peu de réponse des participants.

   0 

#5 20-09-15 13:37:32

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 043
Implication :   77 

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

Cool si cet article vous a plût smile

Merci également à IVO pour le point. Comme quoi ce n'était pas un Fake tout ça

   0 

Absent du 12.09 au .... Merci de ne pas me MP.

#6 23-09-15 14:21:43

Yardieman
Bass Explorer
Inscription : 07-12-11
Messages : 54
Implication :   
Site Web

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

Super cet article, merci ! smile

   0 

#7 23-09-15 18:07:34

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 043
Implication :   77 

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

Cool si tu a kiffé ta lecture wink

   0 

Absent du 12.09 au .... Merci de ne pas me MP.

#8 13-03-16 12:27:33

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 043
Implication :   77 

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

Petit up pour une jolie lecture en ce dimanche avant le petit séchage de l'après soirée.

   0 

Absent du 12.09 au .... Merci de ne pas me MP.

#9 10-09-19 16:08:50

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 043
Implication :   77 

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

   0 

Absent du 12.09 au .... Merci de ne pas me MP.

#10 10-09-19 18:58:26

vdbdd
Membre +
Inscription : 24-07-12
Messages : 1 102
Implication :   20 

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

voila le live de sokar et julie des tawa, il me semblait que c'était sur grenouille mais c'était peut etre bien sur galere, le son est pas genial mais bon :
[Vous devez être enregistré et répondre au topic pour voir le message caché.]

   0 

#11 10-09-19 19:29:01

IVO
Sound System
Lieu : |¤o°|OO||OO|°o¤|
Inscription : 05-11-14
Messages : 2 081
Implication :   15 
Site Web

Re : Eko Mobile & Tuning Teknival : le combat par les ondes

bien trouvé la vidéo wink

   0 

.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA